Suivez les coulisses de nos aventures podcastiques ici :

Laura Lepers

Laura LEPERS

CO-ANIMATRICE

Il était une fois l'entrepreneur

À VOUS LES STUDIOS #06 - Dans les coulisses du podcast Il était une fois l'entrepreneur avec Laurent

Laurent Brouat, créateur du podcast L’Apprenti, aujourd’hui devenu Il était une fois l’entrepreneur.

Qui incarne la voix de "Il était une fois l'entrepreneur" ?

Laurent Brouat, papa, entrepreneur et fondateur de Inspire Media.

Avec son podcast, son intention est claire :

Je veux être le Pierre Bellemare de l'entrepreneuriat.

Laurent

Et pour ceux qui ne connaîtraient pas Pierre Bellemare, on pourrait mentionner Christophe Hondelatte.

Avec son podcast, Laurent a très à cœur de raconter des histoires d’entrepreneurs à travers des anecdotes, des étapes cruciales de leur parcours ainsi que les galères.

Pour faire simple, Laurent a pour objectif d’être le livre d’histoires des entrepreneurs. C’est un très beau projet.

Dans quel contexte s’est lancé son podcast ?

Pour certains, les décisions arrivent par déclic. C’est le cas de Laurent. En novembre 2021, il sait exactement ce qu’il veut faire. Pour tester son idée, il lui faut choisir le portrait sur lequel il va se pencher, bûcher et écrire son histoire. Très rapidement, Xavier Niel arrive en tête de liste.

Après trois semaines de lecture sur Xavier Niel, il est temps pour Laurent d’enregistrer. Il envoie son premier pilote à une dizaine d’amis qui lui font des retours. Ça y est, l’aventure est lancée !

Contrairement aux interviews ou discussions, Laurent sait pertinemment que le modèle narratif a un coût beaucoup plus élevé. Il faut effectivement prendre en compte dans le business model, le temps de recherche, de lecture, d’écriture, d’enregistrement et de montage.

Les coulisses du lancement ?

Au début, Laurent fait tout par lui-même. Il a clairement besoin de mettre les mains dans le cambouis, pour estimer le temps consacré à chaque étape (écriture, relecture, montage…)

C’est effectivement, plus simple après de déléguer quand on a déjà expérimenté.

Après plusieurs essais, il trouve enfin le bon sound designer. Le sound design :

C’est un travail de finesse, ce n’est pas juste faire du mastering, c'est vraiment intégrer les bons sons au bon moment, avoir des tapis sonores, des virgules. C'est un travail minutieux.

Laurent

Laurent apprend également à réécouter sa voix. Le constat est clair :

La narration, c'est un métier.

Laurent

Comme Laurent est un mordu de connaissances, il décide de se challenger pour progresser. Il entame alors de longs exercices de diction.

Vous l’aurez deviné, Laurent ne s’arrête pas là ! Grâce à son CPF, il s’offre une formation qui s’appelle Voix off à Paris. Pendant une semaine, en se confrontant à un public de professionnels, il mesure l’ampleur du travail qui lui reste à accomplir. Il comprend également qu’il doit économiser sa voix s’il veut aller plus vite, l’utiliser régulièrement.

En fait, un narrateur s’assimilerait presque à un chanteur. S’il veut aller loin, mieux économiser sa monture vocale.

Il passe progressivement de 200 à 300 écoutes par épisode pour connaître des pics entre 1000 et 2000 écoutes par épisodes.

Quel est le format de Il était une fois l’Entrepreneur ?

Le format de Il était une fois l’Entrepreneur est un format narratif, raconté par Laurent lui-même.

Pour plonger au cœur de l’histoire et du parcours de chaque entrepreneur, Laurent consacre une grosse partie de son temps au sound design, de l’habillage sonore très minutieux pour faire simple.

Comment faire connaître son podcast ?

Profiter du fait d’être en lancement pour être mis à l’honneur par Apple podcast dans les nouveautés. Par contre, mieux vaut être conscient de l’après. N’étant plus nouveau, vous n’êtes plus mis en avant. Il faut donc être prêt à communiquer dès le début pour ne pas trop subir cette éventuelle étape.

A ce propos, chacun peut faire la demande auprès de la plateforme d’Apple podcast pour demander une mise en avant. Il faut simplement demander.

Laurent lance très vite une newsletter. Pour communiquer sur son nouveau podcast, oui, mais pas seulement. Via sa newsletter, Laurent s’enquiert d’interroger 40 personnes de son audience qui écoutent son podcast régulièrement.

À quoi ça sert ?

Ça m'a permis de travailler les points forts, de comprendre ce que les gens aimaient et du coup, insister dessus. OK, ils aiment bien les extraits, donc il faut que je continue avec des extraits.

Laurent

Le noyau dur d’auditeurs lui a également partagé de nombreuses idées de personnes sur qui écrire des histoires.

Très souvent, on produit du contenu sans connaître sa communauté, ses auditeurs. Pourtant, c’est aussi EUX la clé du succès. Leur donner la parole régulièrement fait clairement partie du boulot de podcaster.

Enfin, transformer ses épisodes par des écrits. Qu’ils soient sous forme d’articles sur votre site/blog et de newsletter, pensez que le format écrit vous aide, d’une part, dans le référencement google et d’autre part auprès de potentiels auditeurs qui ne vous connaissent pas encore. Quand le podcast est bien référencé, il est tout de suite plus facile de vous trouver !

En quoi le podcast permet de prendre un nouveau virage ?

Au début de l’histoire, il y a l’Apprenti qui se transforme ensuite en Il était une fois l’Entrepreneur. Puis, Laurent décide de lancer Inspire Média, son entreprise, pour se laisser le choix de lancer d’autres projets avec des angles différents.

D’ailleurs Inspire Média pourrait bien éditer un livre très prochainement.

La suite logique serait de [tout] transformer en livre. Avec tous les épisodes enregistrés, j'ai créé une sorte de bibliothèque, donc j'ai un inventaire très puissant.

Laurent

Ses besoins actuels pour développer son podcast ?

Encore plus de bouche à oreille ! Si vous souhaitez sponsoriser le podcast de Laurent, il se fera une joie de vous répondre.

Merci à Laurent pour sa passion, sa transparence et sa confiance !

On a hâte de découvrir ce livre !

Pistes à retenir :

  1. Choisir un modèle et un podcast basés sur ses forces (pour Laurent, la lecture)
  2. S’appuyer sur des freelances pour se libérer du temps (pour la création)
  3. Trouver le bon ingénieur du son (avec lequel on a un super feeling et qui fait du super taf)
  4. Trouver le bon sound designer
  5. S’entraîner à voix haute pour améliorer sa diction
  6. Connaître sa voix pour la préserver (et ne pas forcer)
  7. Demander une mise en avant par Apple podcast
  8. Demander du feedback à sa communauté
  9. Mettre en place un patreon (plateforme d’abonnement qui permet aux créateurs d’être payés pour continuer à créer).