Jérémie David est un vrai couteau suisse au profil de business developper. Il commence l’aventure avec la Cordée, cet espace de coworking crée à Lyon, en 2011 en tant que business developper. Aujourd’hui, Jérémie en a pris la direction.

La Cordée aujourd’hui c’est : 
11 espaces de coworking partagés entre Lyon, Nantes, Rennes, Paris et Annecy 
17 salariés 
850 encordés dont 650 à Lyon 
40% de femmes 
Moyenne d’âge 30-35 ans
 
Avec Jérémie, on revient sur le marché du coworking, sa naissance, son explosion, son évolution. Alors que les espaces ont poussé comme des champignons, comment se démarquer de la concurrence ? Comment asseoir sa marque de fabrique sur un marché en pleine expansion et parfois un peu instable ? Comment fidéliser ?
Jérémie aborde avec transparence et bienveillance, la gouvernance horizontale en nuançant tout de même 🙂 Il expose également la pratique de sollicitation d’avis qu’ils expérimentent au sein des équipes.
 
En évoquant l’intégration de nouveaux membres, les encordés, Jérémie revient sur la notion d’humour qui a une grande place à la Cordée! Si tu ne ris pas une fois dans la journée, y a un truc qui va pas!  Attention cependant à la forme d’humour. Car si on aime tous rire, nous n’avons pas tous le même humour. Alors comment gérer une bonne ambiance et les limites de l’humour dans un espace de coworking ?
 
Avec la période du confinement, tous les espaces ont donc du fermer. Comment gérer la fermeture de ces espaces de coworking alors que le présentiel représente l’unique source de revenus de la Cordée ? Cette période qui les a beaucoup questionnés, les a t-elle orientés vers un autre modèle économique ? Vers un autre type d’activités (animation d’un réseau à distance ?)
 
De nombreuses questions ont fusé de la part des entrepreneurs, freelances, membres des Cordées françaises. Une grande et belle solidarité s’est mise naturellement en place grâce notamment à leur réseau social interne « le refuge ». Un lieu d’échange, où on vient aussi se « déposer » en partageant aussi des ondes positives.
On parle aussi de l’après confinement et des projets à venir : comment faire grandir le réseau tout en maintenant l’ambiance et la qualité ?
 
Jérémie, qui trouve beaucoup d’épanouissement dans son boulot, rencontre des personnes passionnantes chaque semaine. Il me confie qu’il prend un tel plaisir à rencontrer, qu’en se couchant, il remercie naturellement la vie d’avoir croisé leur chemin ! Un message optimiste, bienveillant, plein d’humour, de transparence et de vécu.
 
Je retiens enfin de nos échanges, de nos blagues et de notre complicité l’importance de se féliciter, de se témoigner de la gratitude encore plus dans la période actuelle !
Alors félicite toi aussi, félicite ton entourage, tes collègues et amis quand ça mérite d’être dit. Et au passage, partage-nous ces moments de gratitude si tu le souhaites bien entendu.
Bonne écoute à toi !
 
 
 
 
Ouvrez vos oreilles et votre carnet !

Ressources :

Pour aller à fond :

1001 Mercis d’avoir écouté cet épisode !

Nous espérons qu’il t’a apporté de la valeur autant que nous avons pris de plaisir à l’enregistrer.

Si tu veux nous soutenir, nous t’invitons :

– à mettre un petit commentaire juste en-dessous (genre que tu nous as trouvé très beaux et hyper intelligents) euh enfin une remarque ou feed-back constructif,

– à noter ce podcast 5 * sur Apple Podcast, ça te prend 2 minutes et 22 secondes, si si je me suis chronométré 😉

– à partager cet épisode avec un ou une ami(e), prospect, client ou partenaire qui aurait besoin de cette conversation pour aller plus loin dans ces projets !

Nous vous souhaitons une excellente semaine remplie d’actions et de nouvelles rencontres !